Épaves Réunion : sur les traces du Warren Hastings

Épaves Réunion : sur les traces du Warren Hastings

Aujourd'hui encore, les flots tumultueux du petit port en basalte de Saint-Philippe veillent sur la mémoire d'un géant que personne dans le bourg n'a oublié : «Le Warren Hastings». Sur le chemin noir qui mène à ce qui constitue aujourd'hui l'une des plus anciennes Marines de la côte sud, rencontre avec Enis Omar Rockel, un historien réunionnais spécialiste de la vie maritime de l'île, qui raconte l'histoire du désormais célèbre navire à vapeur britannique. Un géant de métal qui transportait à Maurice des militaires anglais et leurs familles depuis l'Afrique du Sud, et qui vint s'échouer ici, par une nuit agitée de janvier 1897

Bewertung

0,0   0 Stimmen