Coupe du monde féminine

Coupe du monde féminine

La France a pour objectif de rallier, pour la première fois de son histoire, la finale de la Coupe du monde. Les filles de Samuel Cherouk savent qu'elles ont un rang à tenir et pourront s'appuyer sur un groupe mêlant jeunesse et expérience. Elles devront s'extraire du groupe C, composé de l'Irlande (pays hôte), de l'Australie et du Japon. Le staff tricolore s'appuiera sur une ossature solide composée de joueuses de Blagnac Saint-Orens et Montpellier. Comme souvent, la formation de Lille est en vue avec quatre internationales retenues, à l'instar de Bobigny et Rennes. Un groupe dans lequel on retrouve sans surprise la capitaine Gaëlle Mignot ou encore Romane Ménager

Bewertung

0,0   0 Stimmen