Tabarly/Colas

Tabarly/Colas

Les inimitiés sont rares dans le monde du large : affronter les mêmes mers reste généralement plus fort que toute rivalité sportive. Au moment de la disparition d'Alain Colas, en 1978, Éric Tabarly et lui ne se parlaient plus. On en oublierait presque que Tabarly a formé Colas, que Colas a adulé Tabarly et que Tabarly a conçu, puis vendu à Colas le bateau avec lequel il allait le détrôner. Mais au fil des ans, pour le battre, l'élève s'est construit en parfait contraire de son maître. Tabarly, Breton et militaire, navigue dès son plus jeune âge. Colas, Bourguignon, embarque pour la première fois à 20 ans passés. Tabarly est un taiseux, Colas, un lyrique

Bewertung

0,0   0 Stimmen