Le dernier des injustes

Le dernier des injustes

1975. À Rome, Claude Lanzmann filme Benjamin Murmelstein, le dernier Président du Conseil Juif du ghetto de Theresienstadt, seul «doyen des Juifs» à n'avoir pas été tué durant la guerre. Rabbin à Vienne, Murmelstein, après l'annexion de l'Autriche par l'Allemagne en 1938, lutta pied à pied avec Eichmann, semaine après semaine, durant sept années, réussissant à faire émigrer 121 000 juifs et à éviter la liquidation du ghetto. 2012. Claude Lanzmann, à 87 ans, sans rien masquer du passage du temps sur les hommes, mais montrant la permanence incroyable des lieux, exhume et met en scène ces entretiens de Rome, en revenant à Theresienstadt

Bewertung

0,0   0 Stimmen