Aux enfants de la bombe

Aux enfants de la bombe

Ingénieur, Bernard Ista entre au Commissariat à l'énergie atomique de Papeete en 1960. Pendant trente-cinq ans, il filme tous les essais nucléaires menés dans le Pacifique, sur les atolls de Mururoa et Fangataufa, avant de mourir d'un cancer en 1998, à l'âge de 54 ans. Un témoignage poignant qui retrace l'aventure du programme nucléaire en Polynésie française et rend hommage aux 150 000 militaires et civils qui en furent les acteurs. Près de 30 % d'entre eux souffrent aujourd'hui de pathologies graves

Bewertung

0,0   0 Stimmen